BPCO : il est temps d'agir

Continue de lire
La nécessité d'agir Lutter contre la BPCO Close this article

Pourquoi devons-nous agir maintenant?

“Que vous soyez atteint de BPCO, ou qu’une personne de votre entourage le soit, mobilisez-vous avec nous!”
En savoir plus

Pourquoi devons-nous agir maintenant?

La BPCO ou Bronchopneumopathie Chronique Obstructive, est une maladie respiratoire chronique évolutive.

La BPCO touche 210 millions de personnes dans le monde.1WHO. Global Alliance Against Chronic Respiratory Diseases. Chronic Respiratory Diseases. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la BPCO devrait devenir la troisième cause de mortalité d’ici 20302WHO. Chronic respiratory diseases, Burden of COPD., juste derrière les maladies cardiovasculaires telle que la crise cardiaque et l’accident vasculaire cérébral. Pourtant, très peu de personnes présentant les symptômes de BPCO vont consulter leur médecin.3Mapel DW, et al. Int J COPD 2011; 6: 573–81

En réalité, le temps qu’un diagnostic soit posé, la plupart des personnes souffrant de BPCO ont déjà perdu 50% environ de leur capacité pulmonaire et sont atteintes d’un stade avancé de la maladie.3Mapel DW, et al. Int J COPD 2011; 6: 573–814Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease (GOLD). Global Strategy for the Diagnosis, Management and Prevention of COPD. 2015. Imaginez-vous perdre petit à petit la capacité de pouvoir réaliser les gestes simples du quotidien, tel que surveiller vos petits-enfants au parc ou promener votre chien. Ces gestes simples et quotidiens peuvent malheureusement être hors de portée d’une personne atteinte de BPCO, ceci même dès le début de la maladie.

“Que vous soyez atteint de BPCO, ou qu’une personne de votre entourage le soit, mobilisez-vous avec nous!”

Tous ensemble, faisons de notre mieux pour combattre la BPCO et être en mesure de ralentir sa progression, d’améliorer la vie des patients et ainsi éviter que la prévision de l’OMS ne devienne une réalité. Faire face à la BPCO peut impliquer pour les patients de prendre des mesures supplémentaires pour rester actifs, de parler à son médecin des solutions existantes ou simplement pour chacun de contribuer à la prise de conscience.

Ensemble, agissons maintenant, et faisons face à la BPCO!

Comment pouvons-nous combattre la BPCO?

“Avec un diagnostic et une prise en charge optimale plus précoce, il est encore possible de faire une réelle différence dans la vie des patients”
En savoir plus

Traiter

La BPCO est incurable. Ainsi les objectifs clés du traitement consistent à limiter l’arrivée des symptômes, ralentir la progression de la maladie, aider les patients à rester actifs dans la mesure du possible et ainsi améliorer leur qualité de vie. Lorsqu’une personne atteinte de BPCO n’est pas traitée de manière appropriée dès le début, son état peut se détériorer rapidement et avoir un impact négatif sur sa qualité de vie.5Reardon JZ, Lareau SC, ZuWallack R. Am J Med 2006; 119(10 Suppl 1): 32-7

“Un traitement optimal, dès le diagnostic deBPCO, peut améliorer la santé, le bien-être et réduire la progression de la maladie.”6Welte T, Vogelmeier C, Papi A. Int J Clin Pract 2015; 3: 336–349

Cela implique la prise de mesures importantes pour arrêter de fumer, des traitements appropriés, médicamenteux ou non, pour donner aux patients les meilleures chances de rester actifs et conserver une vie bien remplie aussi longtemps que possible.

Identifier

La plupart des patients ne savent pas qu’ils sont atteints de BPCO jusqu’à ce que la maladie progresse à un stade avancé.3Mapel DW, et al. Int J COPD 2011; 6: 573–81

“Il est important d’identifier cette maladie au plus tôt afin de donner aux personnes atteintes de BPCO une qualité de vie la meilleure possible.”5Reardon JZ, Lareau SC, ZuWallack R. Am J Med 2006; 119(10 Suppl 1): 32-77Csikesz NG and Gartman EJ. Int J COPD 2014; 9: 277–286

Cela signifie qu’il faut sensibiliser la population aux facteurs de risque et les aider à identifier leurs symptômes.

Reconnaitre les symptômes fréquents de la BPCO:4Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease (GOLD). Global Strategy for the Diagnosis, Management and Prevention of COPD. 2015.

  • Une toux continue ou une toux qui produit beaucoup de mucosités
  • Un essoufflement, pendant les activités physiques ou au repos
  • Une respiration sifflante
  • Une pesanteur dans la poitrine

Prévenir

“La BPCO peut être évitée.”

Connaître les causes et éviter les expositions à celles-ci est l’une des mesures les plus importantes que nous pouvons prendre. Le tabac est la cause principale de la BPCO. Cependant, il existe d’autres facteurs dont nous devons tenir compte, en termes de prévention, notamment la pollution (industrielle ou domestique).

N’hésitez pas à en parler autour de vous!